Ombrières de parking : Un atout pour les entreprises et les collectivités locales en matière de développement durable

Ombrières de parking

Publié le : 19 juillet 20237 mins de lecture

Adopté le 9 décembre 2022 par les députés de l’Assemblée nationale, l’article 11 du projet de loi visant à accélérer la transition vers les énergies renouvelables est entré en vigueur depuis le 1er janvier 2023. Il impose aux détenteurs de vastes parkings en extérieur de mettre en place des panneaux solaires sur leur espace de stationnement. Ces derniers doivent, a minima, couvrir 50 % de la superficie du parking. Si elle peut apparaître de prime abord comme une contrainte, la pose d’une ombrière solaire est en réalité intéressante à plus d’un titre pour les entreprises et les collectivités locales.

Ombrière de parking solaire : de quoi s’agit-il ?

Une ombrière de parking est une installation amenée à faire partie intégrante de nos espaces urbains dans un avenir très proche. Elle se présente comme un équipement conçu en métal, dont la partie supérieure est équipée de panneaux solaires. Semblable à un carport, les ombrières solaires de parking permettent de garder à l’ombre les véhicules stationnés. Ce dispositif est particulièrement indiqué pour les aires de stationnement qui disposent d’une importante superficie et sont exposées au soleil tout au long de la journée. Alternative intéressante à la toiture, une ombrière permet de mettre à profit l’énergie fournie par le soleil pour produire de l’électricité verte qui servira au fonctionnement de divers appareils électriques. Le surplus pourra être revendu à un fournisseur d’énergie. Depuis juillet 2023, l’installation d’une ombrière est une obligation légale qui concerne tous les parkings dont la surface excède les 1500 mètres carrés. Dans l’esprit de ses promoteurs, il s’agit de valoriser des espaces dont le potentiel en matière de production d’énergie renouvelable est largement sous-exploité. Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), la potentialité des friches et des aires de stationnement en termes d’énergie solaire est évaluée à 53 %. Bien équipée, ces espaces permettraient de multiplier la puissance produite actuellement par le parc photovoltaïque français par six. Outre des perspectives intéressantes d’un point de vue environnementale, l’installation d’une ombrière de parking peut aussi se révéler bénéfique pour l’activité des entreprises ainsi que des collectivités locales.

Ombrière photovoltaïque : quels sont les avantages pour les entreprises et les collectivités locales ?

Comme pour toute installation solaire, une ombrière photovoltaïque de parking possède de nombreux atouts dont son propriétaire saura tirer profit :

  • Des économies importantes : avec une ombrière de parking, le prix de la facture d’électricité sera considérablement diminué. Selon le fournisseur d’énergie Enedis, une ombrière pourrait fournir jusqu’à 40 % des besoins énergétiques d’un supermarché. Notez que le chiffre suivant constitue une moyenne et peut fluctuer selon les équipements dont dispose le magasin.
  • Un confort amélioré pour les visiteurs : avec une ombrière photovoltaïque, le véhicule des personnes en stationnement sur le parking est protégé contre la chaleur du soleil et abrité contre les intempéries. L’agrément procuré sera apprécié de vos clients et collaborateurs. Ce type d’installation se prête en outre à l’accueil de divers dispositifs en vue d’optimiser le confort des automobilistes, tels que des bornes de recharge électriques.
  • Une image de marque embellie et « verdie » : l’écologie et le développement durable sont des thématiques qui ne laisse personne indifférent à l’heure actuelle. En installant une ombrière solaire sur un parking, une entreprise ou une collectivité est assurée de renvoyer une image positive à destination de son public. Elle apparaîtra comme une organisation qui s’engage résolument en faveur de la transition énergétique et soucieuse de réduire son empreinte carbone.

Chacune des raisons exposées ci-dessus atteste de l’intérêt que représente une ombrière de parking pour une entreprise ou une collectivité locale. Une telle installation permet de valoriser une aire de stationnement de manière écologique et intelligente. Vous profitez d’une source d’énergie inépuisable qui assure une production d’électricité conséquente sur le long terme. Les frais d’entretien sont de surcroît réduits et aucune nuisance sonore n’est à redouter.

Comment financer la pose d’ombrières solaires ?

À partir du 1er juillet 2023, les entreprises et collectivités locales possédant un parking extérieur de plus de 1500 mètres carrés disposent de 3 à 5 ans pour y installer une ombrière photovoltaïque. Face aux coûts susceptibles d’engendrer un tel chantier, de nombreuses questions se posent quant à la manière de subventionner les travaux. Pour ne pas commettre d’erreur, il est préférable de solliciter l’expertise d’un courtier en énergie, tel que Opéra Énergie. Vous obtiendrez notamment de précieux renseignements concernant le prix d’une ombrière photovoltaïque. Celui-ci varie en fonction de divers facteurs, dont la taille et l’ampleur de votre projet. Par exemple, pour une installation capable de produire près de 100 kWc (kilowatt-crête) d’électricité solaire, une entreprise devra débourser en moyenne 100 000 euros HT. Si le budget à prévoir peut sembler excessif, l’argent investi sera cependant rapidement rentabilisé sur le long terme. En outre, vous pouvez demander à bénéficier des diverses aides prévues par l’État :

  • La TVA à taux réduit : une réduction de 10 % est appliquée aux installations solaires dont la production d’énergie est inférieure à 3 kWc.
  • L’obligation d’achat (ou OA solaire) : l’électricité produite en excédent est vendue à un fournisseur d’électricité (les tarifs sont préalablement fixés pur une durée de 20 ans).
  • La prime à l’autoconsommation : elle s’adresse aux organisations qui font le choix de vendre à un fournisseur d’énergie le surplus d’électricité qu’elles ne consomment pas elles-mêmes. Le montant de la prime évolue en fonction de la puissance de l’ombrière de parking solaire. Par exemple, pour une installation produisant entre 9 et 36 kWc, vous percevrez la somme de 210 euros par kWc. La prime à l’autoconsommation est versée de manière directe par EDF OA Solaire.
  • Les aides locales : renseignez-vous sur les subventions mises en place par votre département ou votre région.


Qu’est-ce que la vitrophanie ?
Quel est le rôle de l’agent immobilier d’entreprise ?

Plan du site